Cécilia Sarkozy : «J’étais fière de mon mari le soir de l’élection»

Après sa rupture annoncée avec le chef de l’Etat, Cécilia Sarkozy a tenu, comme si elle avait commis une faute, à se justifier auprès des français dans les colonnes du journal l’Est Républicain.

Même si elle s’est dit fière de son (ex) mari le soir de l’élection, Cécilia Sarkozy n’en pouvait plus d’être ainsi surexposée médiatiquement, épiée dans ses moindres faits et gestes. L’ancienne première dame de France dont on connaît la discrétion veut aujourd’hui se retirer purement et simplement de la vie publique. Reste à savoir si les médias la laisseront réellement tranquille. Les prochains mois risquent d’être encore difficiles à vivre pour elle….

Dans cette première interview, l’ancienne première dame de France parle aussi de sa relation avec Richard Attias, une vraie histoire d’amour mais qu’elle avait préféré sacrifier pour tenter tant bien que mal de reconstruire son foyer avec le chef de l’Etat. Beaucoup d’efforts semblent avoir été nécessaires de part et d’autre «On a tout essayé, j’ai tout essayé. Simplement, ce n’était plus possible»

Interrogée sur ses absences remarquées auprès du Président mais aussi au moment du vote pour le deuixème tour Cécilia Sarkozy déclare simplement qu’elle préférait «ne pas se montrer et se protéger»…

5 cadavres de bébés retrouvés à Valognes (Manche)
Les WORLDS APART sont de retour !