La pilule anti-obésité sans ordonnance est-elle dangereuse ?

La pilule Alli® (orlistat 60 mg), pilule anti-obésité qui sera vendue sans ordonnance dès le mois de mai dans toutes les pharmacies d’Europe, serait-elle dangereuse ? Oui selon l’association Allegro Fortissimo qui lutte contre les discriminations dont sont victimes les personnes de forte corpulence.

Par la voix de sa Présidente, Madame Viviane Gacquière, l’assocation interpelle Roselyne Bachelot, Ministre de la Santé, et lui demande l’interdiction de la vente libre de cette pilule et plus généralement de l’orlistat faute de quoi, elle pourrait être rendue responsable des utilisations intempestives de ce médicament et de leurs terribles conséquences.

Car Alli® serait bien un médicament dangereux sans contrôle médical selon l’association. « Les effets de l’utilisation désordonnée de cette spécialité se traduisent par les rebonds d’obésité bien connus et tant redoutés des nutritionnistes et des diabétologues », indique l’association par un courrier adressé à la Ministre.

Al Gore, prix nobel de la paix !
Une pilule anti-obésité en vente libre