Les bonnes raisons d’investir dans une assurance vie

assurance vie

Contrat très prisé par les français, l’assurance vie convient particulièrement à vous qui voulez investir sûrement ou épargner sereinement. Cela pour transmettre votre héritage ou aussi bénéficier d’un complément de revenus une fois arrivé à l’âge de la retraite. Vous aurez ainsi un placement intéressant avec des conditions de souscription et une gestion simples. Zoom donc sur les principales raisons pour lesquelles vous devez souscrire à une assurance vie.

Assurance vie: épargne simple et fructueuse.

L’assurance vie est un contrat liant un assuré et un assureur. La principale singularité de ce contrat est sa forme. En effet, l’assurance vie constitue une épargne pour l’assuré comme chez julien vautel. Ce n’est pas juste un simple placement perçu par un bénéficiaire si le souscripteur vient à décéder comme beaucoup de gens le croient. C’est même l’opposé à la base. En tant qu’assuré et en cas de vie, vous pourrez toucher l’argent que vous avez épargné au terme de votre contrat. Ce contrat offre donc plus qu’une assurance décès. Il permet une fiscalité très avantageuse représentant l’un de ses principaux atouts. Si vous effectuez un placement de vos économies dans une assurance vie, vous bénéficierez d’une exonération d’impôts intéressante à compter de la huitième année. C’est pourquoi de bons conseils d’experts tels que Julien Vautel vous recommanderont de faire un placement situé dans un horizon d’au moins huit ans avec ce type d’investissement. Toutefois, si vous décédez avant le terme du contrat, l’argent placé sera directement versé aux bénéficiaires préalablement nommés par vos soins. C’est ici le deuxième atout de taille d’une assurance vie. Un simple livret bancaire ou plan d’épargne ne vous permettra pas de désigner une personne pour lui faire bénéficier de votre argent si vous venez à mourir. Ce dernier sera juste versé dans votre héritage et réparti entre tous vos héritiers par la suite.

Optez pour une gestion sûre...

L’assurance vie constitue un support d’investissement attractif qui peut être géré de deux façons différentes. Vous pourrez ainsi avoir un contrat monosupport ou un contrat multisupport. Concernant la première catégorie, l’assurance vie prendra la forme d’une épargne constituée de «fonds en euros». Les compartiments de ce type de contrat sont sans aucun risque faisant de lui l’une des originalités principales de l’assurance vie. Le capital que vous aurez placé ne pourra jamais diminuer. En effet, votre assureur vous assurera un taux annuel de revalorisation minimale appelé taux technique, auquel des participations aux bénéfices s’ajouteront en fin d’exercice. Grâce à l’effet cliquet produit par ce contrat, vous gagnerez donc à coup sûr. Vos gains ne pourront plus être remis en cause une fois qu’ils sont crédités sur votre compte. À leur tour, ils profiteront également des revalorisations chaque année. Malgré ces avantages non négligeables, les fonds en euros affichent pourtant un rendement régulièrement en baisse depuis une dizaine d’années.

…Ou investissez de façon dynamique

Les contrats multisupports forment la deuxième catégorie d’assurance vie. Ils comprennent à la fois des fonds en unités de compte et des fonds en euros. Ce sont donc des contrats constitués de nombreux compartiments d’investissement. Les unités de compte représentent en fait les Organismes de Placement Collectif que sont Sicav et les Fonds communs de placement. À la hausse comme à la baisse, elles évoluent au rythme de ces fonds n’offrant aucune garantie en capital. Vous pourrez donc investir dans plusieurs classes d’actifs à travers des actions, l’immobilier ou des obligations avec des niveaux variables de risques. Grâce un contrat multisupports, vous pourrez panacher ces deux genres de gestion pour jongler sur la sécurité avec une partie de l’épargne et le dynamisme des fonds avec l’autre. La répartition n’est donc pas figée entre ces compartiments. Dès que l’allocation entre les classes d’actifs financiers vous semble ne plus être adaptée à l’environnement économique ou à votre situation, vous pouvez engager un arbitrage pour la modifier et déplacer tout ou partie de votre placement vers de nouveaux compartiments.

Assurance vie: récupérez sereinement votre épargne

En assurance vie, les sommes placées ne sont en aucun cas bloquées. Vous pouvez, à tout moment, retirer de l’argent. Cette récupération peut se concrétiser en sous différentes formes. D’abord, vous pouvez effectuer un rachat partiel se matérialisant par des retraits libres en termes de temps. Un rachat partiel doit nécessiter l’accord de votre bénéficiaire si celui-ci a accepté d’être désigné après le 18 décembre 2007. Votre assureur a donc deux mois à compter de la réception de votre demande de rachat pour vous remettre l’argent. Passé ce délai, les fonds produiront des intérêts. Vous devez également mentionner l’option fiscale dans votre demande (impôt sur le revenu ou prélèvement forfaitaire libératoire). Ensuite, vous avez les rachats partiels programmés. Ce type de retrait convient plus pour ceux qui requièrent des revenus réguliers pour leur retraite. Généralement, cela nécessite un montant minimum stipulé dans le contrat. Enfin, il y a les avances qui représentent une forme de prêt consenti par votre compagnie d’assurance moyennant intérêts. L’avance est plus intéressante qu’un rachat partiel devant un besoin ponctuel d’argent, car elle n’est pas imposable et ne réduit pas la valeur de votre contrat. Ce dernier type de retrait ne coûte presque rien par rapport aux intérêts que votre argent continue à produire dans votre épargne.

Recettes de plats originaux, savoureux et gastronomiques
Suivre l’actualité sénégalaise directement en ligne