Se soigner grâce à la réflexologie

réflexologie

Considérée comme une médecine douce, la réflexologie plantaire est une méthode thérapeutique de plus en plus utilisée. Il est même possible de dire que le pied est la version miniaturisée de l’organisme humain. Chaque partie correspond à une zone du corps, une glande ou un organe. En faisant des massages sur la plante de pieds, c’est possible de traiter différentes pathologies comme le trouble hormonal, le stress ou  la tension… Et la liste des possibilités thérapeutiques de cette méthode est très étendue. Reste à savoir les avantages de la réflexologie, les personnes qui peuvent la pratiquer et le déroulement de séance.

Les avantages de la réflexologie plantaire pour la santé physique et psychique.

La réflexologie plantaire représente de nombreux bienfaits pour le corps humain comme sur le plan physiques, psychiques et émotionnels. Pour les bienfaits physiques et psychiques, ce massage est capable de libérer le stress et les tensions nerveuses. Il donne de la force à l’organisme et harmonise l’énergie vitale comme le Yin et le Yang. Les appareils locomoteurs peuvent aussi obtenir des soulagements, car cette réflexologie peut soigner la traumatologie et le rhumatisme Torticolis, lumbago, dorsalgie… Elle apporte aussi du bien au système cardiovasculaire comme les œdèmes de stase, la tachycardie ou l’hypertension artérielle en améliorant la circulation sanguine et la décontraction des muscles. Sur le système hormonal, elle fait son effet dans le diabète non insulino-dépendant, les problèmes thyroïdiens, la ménopause ou la puberté. Elle peut aider aussi dans la gastrite, la constipation spasmodique et la hernie hiatale. Incontinence ou rétention urinaire, psoriasis, acné ou eczéma, tout cela peut se soigner facilement avec la pratique de la réflexologie plantaire. Mais les bienfaits de la réflexologie plantaire sont également psychiques grâce à l’évacuation des troubles émotionnels et relâchement mental.

La personne qui pratique la réflexologie plantaire.

Médecin, aides-soignants, infirmiers ou bien psychologues, plusieurs sont les thérapeutes et les professionnels de la santé qui s’intéressent et se forment à la réflexologie. Parfois, la plupart des réflexologues confirmés ouvrent leur institut professionnel en bien-être. Certains se reconvertissent dans un milieu professionnel comme le cabinet médical ou les hôpitaux. Seulement, il suffit d’être certifié en réflexologie pour pouvoir pratiquer cette manœuvre. En France, il existe beaucoup d’écoles qui proposent des formations en réflexologie plantaire, mais aussi palmaire, auriculaire et endonasale. Vous pourrez prendre en main vos pieds ou ceux de vos proches si vous êtes curieux et aimez masser. N’hésitez pas donc de prendre votre temps et de vous former auprès de l’établissement qui vous enseigne complètement la réflexologie. Vous pourrez soulager vos pieds en appliquant la réflexologie sur certains points et ressentir les agréables sensations sur vous-même. Si certains points sont douloureux durant le massage, détendez-vous et faites des gestes doux et simples pour continuer. Vous pourrez faire le bonheur de votre conjoint ou de vos enfants en faisant des points doux en réflexologie.

Le déroulement d’une séance de réflexologie plantaire.

Avant de pratiquer le massage de la voûte plantaire, le praticien procède à une sorte d’entretien nommé anamnèse dans lequel les patients expliquent leurs maux et leurs symptômes. Puis, il indique le protocole thérapeutique après avoir fait une synthèse et un diagnostic précis. Ensuite, le réflexologue vous demande de vous installer sur la table de massage afin de passer dans l’étape suivante. Pour vous détendre, le praticien peut réaliser certains massages sur des points distinctifs du pied au cours duquel il vous désigne les points exacts sur lesquels il manipule. Durant la séance de massage, vous pourrez ressentir immédiatement certains effets comme les endormissements. Dans les heures qui suivent le soin, le patient peut avoir une série de signes de type parasympathique comme un mal de tête, pâleur, sudation, envie d’uriner, soif, faim, toux… Dans les deux ou trois jours qui suivent la séance, les autres symptômes comme les  courbatures, l’augmentation du volume urinaire ou l’amélioration du transit intestinal peuvent apparaître. Ces signes montrent que les toxines de l’organisme commencent à être éliminées. Selon la nature de la problématique, c’est essentiel de faire un suivi de séances en deux à quatre fois par trois semaines.

Comment utiliser la menthe poivrée pour garder l’estomac et les intestins en bonne santé ?
Quel est le pouvoir de l’amour sur notre santé ?